L’Institut se consacre à faire connaître l’histoire des hommes et les femmes qui depuis toujours s’organisent là où ils vivent et travaillent pour construire un avenir meilleur et résister à toutes les formes d’exploitation.

Notre objectif : faire connaître et vivre cette histoire sociale et plus particulièrement les luttes que notre département a connu et qui au fil des ans ont marqué l’identité du Val de Marne.

Notre IHS 94, en collaboration avec les Archives départementales, assure la sauvegarde, le classement et la valorisation des archives syndicales.
Dans le souci de faire vivre ces archives nous organisons des expositions, des conférences, des rencontres ouvertes à tous.
Nous éditons une revue trimestrielle, « Mémo Luttes », qui s’attache à éclairer l’actualité sociale aux lumières de l’histoire.

Notre association est ouverte à toutes celles et ceux, militants syndicaux, associatifs, ou simples citoyens qui souhaitent faire vivre les luttes passées au service du progrès social en devenir.

L’IHS 94 tout en revendiquant son indépendance d’esprit et d’action, entend travailler, avec l’ensemble des organisations syndicales et en étroite collaboration avec les différents IHS départementaux, régionaux et l’IHS national de la CGT, avec qui nous partageons un même souci de l’histoire et de la lutte nécessaire contre l’exploitation.

0 | 15 | 30 | 45 | 60 | 75 | 90 | 105 | 120 | 135 Actualités

Hommage à Georges Séguy

(publié le lundi 15 août 2016)

C’est avec une tristesse que nous apprenons le décès de Georges Séguy. Secrétaire général de la CGT de 1967 à 1982, il fut aussi celui qui lança « l’appel des Cent pour la paix » et qui en 1982 pris l’initiative de créer l’Institut d’Histoire Sociale de la CGT.
Résistant, Déporté, il devait consacrer sa vie à la défense des exploités et à l’émancipation humaine.
Au-delà des liens familiaux qui nous unissent à lui, son exemple guide notre action. C’est un « grand » homme qui vient de disparaitre.
Au nom de (lire la suite...)

Mémo-Luttes n°56

La mort de Lénine

par Jacques Aubert (publié le vendredi 18 juillet 2014)

Le 21 janvier 1924 à 18 h 50, Lénine meurt dans sa maison de campagne de Vichnié Gorki.
Cela faisait deux ans qu’il était gravement malade, touché par des accidents vasculaires cérébraux qui le paralysèrent en partie et lui firent perdre l’usage de la parole.
Lénine était le penseur, l’initiateur, le constructeur de la Révolution d’octobre. Son retrait de la direction cinq ans plus tard puis sa disparition deux ans après vont porter un coup très dur au processus révolutionnaire en cours.
À la (lire la suite...)

Mémo-Luttes n°56

Lucie Baud

(publié le vendredi 18 juillet 2014)

Qui connaît ce nom ? Et pourtant Lucie Baud compte au nombre des héroïnes de la classe ouvrière.
Elle est née en 1870 à Saint-Pierre-de-Mésage dans l’Isère et décédera en 1913, à 43 ans, peut-être s’est-elle suicidée ? Entre temps elle aura mené des grèves mémorables, fait plier le patronat le plus réactionnaire avant que d’être broyée elle-même.
D’elle on ne sait presque rien, une ou deux photos, les articles de la presse d’alors et un article paru en juin 1908 dans Le Mouvement socialiste où elle raconte une (lire la suite...)

Mémo-Luttes n°56

L’Inspection du Travail

(publié le vendredi 18 juillet 2014)

Le 5 février dernier avait lieu une manifestation pour s’opposer au projet de loi Sapin prévoyant une diminution des inspecteurs du travail et remettant en cause leur indépendance. À cette occasion il nous a semblé utile de revenir sur les origines de l’Inspection du travail.
L’Inspection du travail est née au XIXe siècle de la nécessité de faire respecter les premières lois de protection des ouvriers.
En effet jusqu’au milieu du XIXe siècle, les patrons ont le droit de faire travailler leurs ouvriers (lire la suite...)

Mémo-Luttes n°56

Guy Moineau (1920-2014)

par Philippe Gicquiaux (publié le vendredi 18 juillet 2014)

Hommage à Guy Moineau de Philippe Gicquiaux, secrétaire général de l’UD de 1992 à 2002.
Pour rendre hommage à Guy Moineau, il faudrait bien plus que quelques phrases, et toute la force narrative d’un écrivain cinéaste à la Gérard Mordillat pour évoquer une vie aussi bien remplie et surtout aussi riche d’humanité. Car Guy, c’était pour tous ceux qui l’ont connu, approché, milité, travaillé avec lui dans l’action ou dans l’étude, les réunions ou discussions, c’était d’abord l’humain et son émancipation.
Pour (lire la suite...)

Mémo-Luttes n°56

Le 19 août 1944… La trêve !

par André Tollet (publié le vendredi 18 juillet 2014)

Sur ces événements du 19 août 944 nous reproduisons ici ce qu’en disait André Tollet dans son livre La classe ouvrière dans la Résistance (éditions sociales, pages 234 à 241).
La peur du peuple
Assaillie de toutes parts, harcelées sans savoir d’où venait l’attaque, ses contacts coupés, l’armée allemande est rapidement submergée, démoralisée. Elle a peur de la ville. Elle tire souvent sans savoir, peut-être même sans regarder. Chaque civil l’effraye. Hélas, elle n’est pas seule à s’inquiéter. Certains, même (lire la suite...)

Mémo-Luttes n°56

70e anniversaire de la Libération, ne pas réécrire l’histoire

par Guy Poussy (publié le vendredi 18 juillet 2014)

Le film Diplomatie inspiré de la pièce de théâtre du dramaturge Cyril Gély traite de la nuit du 24 au 25 août : « Une nuit pour sauver Paris de la destruction ».
L’objectif du film est de laisser croire que le sauveur de Paris serait Raoul Nordling le consul général suédois. Il aurait réussi à convaincre le général nazi von Choltitz de ne pas appliquer les ordres d’Hitler.
Le face à face entre les deux comédiens André Dussolier, le consul Nordling et Niels Arestrup le général von Choltitz qui se déroule durant (lire la suite...)

Mémo-Luttes n°56

Le Musée de la Résistance nationale de Champigny-sur-Marne

(publié le vendredi 18 juillet 2014)

Depuis de nombreuses années l’IHS du Val-de-Marne travaille en étroite collaboration avec le MRN de Champigny-sur-Marne, aussi nous ne saurions nous trop attirer votre attention sur les archives, l’exposition permanente, mais aussi sur l’exposition temporaire qui sont présentées actuellement.
L’exposition permanente
Le Musée de la Résistance nationale est installé dans un hôtel particulier du XIXe siècle, en bordure de la Marne, dans un parc baptisé du nom de Vercors, pseudonyme du fondateur des (lire la suite...)

Mémo-Luttes n°56

Les travailleurs et l’Europe

par Alphonse Véronèse (publié le vendredi 18 juillet 2014)

Exposé d’Alphonse Véronèse, le 11 avril 2014 à l’assemblée générale des retraités CGT de Champigny-sur-Marne.
Les travailleurs, qui constituent la majorité de la population en France et en Europe, sont directement concernés par deux rendez-vous d’importance.
Le premier porte sur l’examen du budget de la France par la Commission européenne.
Or, l’essentielle de la politique européenne se concentre sur une austérité renforcée couplée à de nouvelles réformes structurelles réduisant plus encore le rôle et le (lire la suite...)

Mémo-Luttes n°56

Ce que les mots veulent dire

par Denise Foucard (publié le vendredi 18 juillet 2014)

Il faut se rendre à l’évidence, le monde capitaliste arrive au sommet de l’injustice et de la dégradation. La mondialisation capitaliste basée sur le profit maximum des multinationales a pour conséquence inévitable un accroissement scandaleux de la misère des peuples face à l’enrichissement outrancier d’une minorité sans scrupule.
Un tel terreau est propice à la renaissance des mouvements politiques extrémistes dont le populisme cache la xénophobie, le racisme, la violence. Leurs forfaits criminels durant (lire la suite...)

Mémo-Luttes n°56

Jaurès et la question sociale

par Yonnel Liégeois (publié le vendredi 18 juillet 2014)

Spécialiste du sujet, auteur de Jean Jaurès : la CGT, le syndicalisme révolutionnaire et la question sociale*, l’historien Alain Boscus l’affirme d’emblée, « Jaurès a entretenu des liens serrés avec les militants syndicalistes de son époque ». L’universitaire et ancien élève de Rolande Trempé, la spécialiste de l’histoire ouvrière des XIXe et XXe siècles, écarte d’emblée tout contresens possible sur la personnalité de Jaurès. « Il n’est pas fils d’ouvrier, c’est un enfant de la campagne, issu d’un milieu bourgeois. (lire la suite...)

Mémo-Luttes n°56

Jean Jaurès

par Yonnel Liégeois (publié le vendredi 18 juillet 2014)

En cette année du centième anniversaire de l’assassinat de Jean Jaurès perpétré en juillet 1914, paraît, sous la plume de Gilles Candar et de Vincent Duclert, la biographie du fondateur du journal L’Humanité. Une somme incontournable, l’ouvrage de référence sur ce géant du socialisme, autant homme d’action que de réflexion.
Jaurès ? Plus qu’un pic ou qu’un roc, pour paraphraser la célèbre tirade de Cyrano, il personnifie le gigantisme même de la pensée politique, philosophique et sociale ! Rien n’échappe à la (lire la suite...)

Mémo-Luttes n°56

La statue du Président

par Jacques Aubert (publié le vendredi 18 juillet 2014)

C’est bien connu, dès qu’un président de la République s’apprête à nous trahir, il convoque un héros de l’Histoire nationale pour tenter de nous convaincre du contraire.
Hier Sarkozy acceptant les exigences de la chancelière allemande n’avait rien trouvé de mieux que d’en appeler à Guy Môquet.
Aujourd’hui Hollande trahissant les idéaux socialistes vient faire allégeance à Jean Jaurès.
S’il y a quelques années les anciens résistants, pas plus que la jeunesse, ne s’étaient trompés sur la manœuvre élyséenne, il (lire la suite...)

Mémo-Luttes n°55

Joyeux Noël, M. le président...

par Jacques Aubert (publié le samedi 12 juillet 2014)

Comme tous bons Français, à Noël nous sommes tentés d’offrir un cadeau à notre Président de la République.
Car enfin voilà un homme qui se dévoue 24h sur 24h pour notre avenir, cela mérite bien une petite gratification. Certes, on peut envoyer des chocolats, mais s’il en reçoit des millions de boîtes, je crains pour la crise de foie. Un parapluie ? On a eu l’occasion de voir qu’il en avait déjà un. Un livre ! C’est bien un livre, mais a-t-il vraiment le temps de lire ? Et puis on est si nombreux qu’il risque (lire la suite...)

Mémo-Luttes n°55

Mandela

par Jacques Aubert (publié le samedi 12 juillet 2014)

Le 5 décembre 2013, la nouvelle tombait : Mandela n’est plus.
Hommage à Nelson Mandela
Certes on savait le vieil homme malade et la fin imminente, mais l’émotion provoquée par ce décès n’en fut pas moins grande.
Pour des millions de femmes et d’hommes à travers le monde, Nelson Mandela était un symbole, il était le dernier géant qui au cours de sa vie avait su redonner un sens à l’histoire humaine. Il était l’homme qui, redonnant sa dignité au Peuple Noir, avait en même temps permis à l’humanité toute (lire la suite...)