Joyeux Noël, M. le président...

par Jacques Aubert (publié le samedi 12 juillet 2014)

Comme tous bons Français, à Noël nous sommes tentés d’offrir un cadeau à notre Président de la République.
Car enfin voilà un homme qui se dévoue 24h sur 24h pour notre avenir, cela mérite bien une petite gratification. Certes, on peut envoyer des chocolats, mais s’il en reçoit des millions de boîtes, je crains pour la crise de foie. Un parapluie ? On a eu l’occasion de voir qu’il en avait déjà un. Un livre ! C’est bien un livre, mais a-t-il vraiment le temps de lire ? Et puis on est si nombreux qu’il risque (lire la suite...)

Mandela

par Jacques Aubert (publié le samedi 12 juillet 2014)

Le 5 décembre 2013, la nouvelle tombait : Mandela n’est plus.
Hommage à Nelson Mandela
Certes on savait le vieil homme malade et la fin imminente, mais l’émotion provoquée par ce décès n’en fut pas moins grande.
Pour des millions de femmes et d’hommes à travers le monde, Nelson Mandela était un symbole, il était le dernier géant qui au cours de sa vie avait su redonner un sens à l’histoire humaine. Il était l’homme qui, redonnant sa dignité au Peuple Noir, avait en même temps permis à l’humanité toute (lire la suite...)

L’Union départementale CGT du Val-de-Marne à Châteaubriant

par Jacques Aubert, Thierry Lepaon (publié le samedi 12 juillet 2014)

C’est maintenant une tradition. Chaque année à l’occasion de la commémoration de la fusillade de Châteaubriant, l’UD CGT du Val-de-Marne, avec les camarades de l’USR et l’IHS, organisent un déplacement pour assister à cette commémoration.
La journée Cette année encore c’est un peu avant 6 h, que ce dimanche 20 octobre 2013, les camarades ont commencé à se rassembler devant la Maison des syndicats à Créteil.
À 6 h 30, le car est parti. Deux heures plus tard courte pose café et nous reprenions la route. À (lire la suite...)

Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?

par Denise Foucard (publié le samedi 12 juillet 2014)

S’il est une contradiction flagrante qui a depuis toujours obscurci tout sentiment d’humanité envers le monde du travail, c’est bien le règne sans partage de l’exploitation capitaliste, basée sur la voracité destructrice du grand patronat détenteur du capital financier.
Aussi loin que l’on examine l’état réel de la société, ce sont les injustices, la cruauté et l’appât du gain d’une minorité dirigeante qui a imposé ses lois et brisé toute action de progrès social, comme de santé morale et matérielle de ceux (lire la suite...)

CNR : Les jours heureux

(publié le samedi 12 juillet 2014)

Il est le titre du programme du CNR. Pas un discours de gauche aujourd’hui sans qu’on évoque ce que fut le CNR et son programme qui à la Libération devait être à l’origine de mesures sociales inédites. Ce programme du CNR devait permettre à la France de se reconstruire et allait être le cadre des Trente glorieuses.
Aujourd’hui avec cette nouvelle phase de la crise du capitalisme, que nous traversons, on entend ouvertement le patronat parler d’en finir avec le programme du CNR. À l’inverse dans sa (lire la suite...)

CNR : ce qui fut appliqué du programme du CNR

(publié le samedi 12 juillet 2014)

1944
Août - Ordonnances sur la presse. 1945
Juin - Réforme de la fonction publique ; Création de l’ÉNA.
Juillet-Août - Procés et condamnation du maréchal Pétain devant la Haute Cour de justice.
Octobre - Premières ordonnance sur la sécurité sociale.
Décembre - Nationalisation de la Banque de France et des grandes banques de crédit. 1946
Avril - Nationalisation du gaz et de l’électricité ; Nationalisation des grandes compagnies d’assurance.
Mai - Loi sur les Comité d’entreprises ; (lire la suite...)

CNR : le programme du Conseil national de la Résistance

par Conseil national de la Resistance (publié le samedi 12 juillet 2014)

Née de la volonté ardente des Français de refuser la défaite, la Résistance n’a pas d’autre raison d’être que la lutte quotidienne sans cesse intensifiée. Cette mission de combat ne doit pas prendre fin à la Libération. Ce n’est, en effet, qu’en regroupant toutes ses forces autour des aspirations quasi unanimes de la nation, que la France retrouvera son équilibre moral et social et redonnera au monde l’image de sa grandeur et la preuve de son unité. Aussi les représentants des organisations de la (lire la suite...)

« Au revoir là-haut » de Pierre Lemaitre

(publié le samedi 12 juillet 2014)

Il y a deux raisons de lire le prix Goncourt de cette année.
D’abord c’est un grand roman. Le genre va nous accrocher dès les premières pages et ne pas nous lâcher jusqu’à la dernière ligne. C’est bien écrit et formidablement bien construit. De la littérature populaire dans le meilleur sens du terme. L’histoire ? À la fin de la Guerre de 14, deux poilus, que la guerre a pas mal amochés et que la paix semble désormais oublier, décident de prendre leur revanche sur le destin. Ils vont monter une arnaque (lire la suite...)

Le maréchal Giáp

par Jacques Aubert (publié le samedi 12 juillet 2014)

Le 4 octobre 2013, Võ Nguyên Giáp, mourait à l’âge de 102 ans.
Chef de l’Armée populaire vietnamienne pendant la guerre d’Indochine menée pour l’indépendance de son pays et ministre de la défense du Nord Viêt Nam durant la Guerre du Viêt Nam, contre l’envahisseur américain.
Il est notamment le vainqueur, en 1954, de la bataile de Ðiện Biên Phủ, qui devait sonner la défaite et le départ des Français d’Indochine.
Mais plus qu’un militaire de talent le maréchal Giáp, autodidacte est avant tout le symbole de la (lire la suite...)

Chansons de l’est parisien

par Madeleine Quéré (publié le samedi 12 juillet 2014)

Le 21 septembre se tenait à Nogent-sur-Marne, le 12e colloque historique des bords de Marne, consacré cette année à la chanson populaire dans l’Est parisien.
Plusieurs historiens retracèrent l’histoire des bords de Marne de la moitié du 19e siècle à nos jours.
Jusqu’à une période récente, cet endroit protégé entre Nogent, Joinville, Bry, Le Perreux, Champigny et Saint-Maur était le lieu de villégiature préféré des parisiens et banlieusards, des milieux populaires. Les cafés, les guinguettes d’alors (lire la suite...)

« Petite histoire » pour les fêtes

par Jacques Aubert (publié le samedi 12 juillet 2014)

La période des fêtes est toujours l’occasion de faire de bons repas, aussi n’est-il pas inutile pour une revue historique de se pencher sur les arts de la table et dans cet esprit, je voudrais évoquer l’histoire de la serviette.
Elle le mérite car c’est un des rares objets qui accompagne l’espèce humaine depuis plus de cinq mille ans. De plus, ce n’est que tardivement que les classes laborieuses eurent accès à cet ustensile.
La serviette est donc à la fois un objet de civilisation et, on le sait (lire la suite...)